Tissage sur branche DIY

P1140448
De la laine, une jolie branche et un peu de patience voilà ce qu’il faut pour réaliser un tissage sur branche.
Il vous faut tout d’abord monter la trame du tissage. Un noeud au départ, un autre à la fin, il faut seulement veiller à bien maintenir le fil afin que ce dernier reste bien tendu. Pour cela il vaut mieux enrouler le fil 3 fois sur lui-même à chaque passage autour de la branche.
tissage
Deuxième étape : le tissage en lui-même. Pour cela n’hésitez pas à vous référer aux explications de Morganours que vous trouverez ici
Je laisse les fils pendre de chaque côté. J’aime cet aspect flou et naturel…
Bon tissage ;)
P1140450

Des DIY pour dire merci

L’année scolaire touche à sa fin… Voici une petite sélection d’idées de DIY pour dire merci…

Une jolie carte concoctée par Zü ici

DIY-ZU-MERCI-MAITRESSE1

Des badges et des pochettes avec transfert par Minireyve ici

merci-maitresse-01

Très imaginative, Minireyve présente aussi la création de petits pots pour succulentes ici

merci-maitresse-DIY02-01-1

Les idées foisonnent sur les blogs et Pinterest… De quoi faire plaisir avec ses petites mains… Et sinon, un grand classique qui a fait et qui fera toujours ses preuves : un joli dessin d’enfant…

Zoom sur The Blue School

Je suis tombée sous le charme des créations The Blue School. Dans la boutique, tout est 100% fait main. On y retrouve des articles déco/rangement en tissus : des pochettes, des coussins, des panières, des tabliers, des besaces mais aussi des colliers. Les tissus sont choisis avec soin et les imprimés tour à tour vichy, liberty, rayés ou à motifs géométriques s’harmonisent avec de beaux unis lisses ou matelassés. Un esprit rétro se dégage des collections sans cesse renouvelées au fil des saisons. Le souci du détail rend chaque pièce unique: ainsi une pochette se retrouve rehaussée d’un délicat passepoil ou d’un joli bouton… Voici les deux pochettes que j’ai commandées pour ma grande fille et moi :

jolies pochettes

Derrière The Blue School, on retrouve Stéphanie, créatrice de la marque. Je suis allée à sa rencontre pour qu’elle nous présente elle-même sa jolie boutique. Elle a répondu avec beaucoup de sympathie à mes différentes questions…

Comment défininirais-tu The Blue School?
Comme un univers dédié principalement aux enfants, mais parfois aussi transposable aux adultes, un brin rétro, parfois vintage, et toujours coloré pour la bonne humeur!

Quelles sont tes influences et ton parcours?
Diététicienne de formation, j’ai exercé ce métier durant 13 ans, mais j’ai eu depuis longtemps envie de changer d’orientation… J’ai appris la couture en autodidacte, en commençant à créer des accessoires de puériculture à la naissance de ma fille. Depuis, je ne me suis pas arrêtée, et quand l’occasion s’est présentée, je n’ai pas hésité à faire ce grand virage professionnel.

Sur ton blog, la nature, les paysages et l’enfance sont très présents, sans doute une grande source d’inspiration?
La nature est en effet ma première source d’inspiration… Elle stimule tous mes sens, elle est au cœur de ma vie, me ramène toujours à l’essentiel…. Quant à mes enfants, ils ne sont en effet jamais loin! Je passe beaucoup de temps à me remettre en question, à m’interroger sur mon rapport à eux, cela transparaît inévitablement sur mon blog, même si je reste plutôt pudique sur le sujet, je ne tiens pas à les exposer… C’est aussi et surtout grâce à eux que ma passion pour la couture est née! Lorsque je crée un accessoire, cela part souvent d’un de leurs besoins…
J’aime également me perdre sur la toile, Pinterest, les blogs… Internet est une source infinie d’idées pour moi, trop même parfois, j’ai souvent du mal à canaliser mon esprit qui part dans tous les sens…

Ton atelier est à la maison. Combines-tu aisément vie de famille et créations à la maison?
Mon atelier est en effet dans ma maison, et même dans notre chambre, qui fait aussi office de bureau pour mon mari et de bibliothèque! Il a déjà été difficile d’aménager un coin pour travailler, qui n’empiète pas trop sur l’espace à vivre dans la maison, c’est la que cela nous semblait l’idéal, les enfants n’y ont pas accès. J’aime cette pièces, notre petit espace, à nous, les parents. C’est difficile pour moi d’exercer mon activité à la maison, et de mettre de côté le ménage, le repassage et le rangement, parce que c’est l’heure de travailler. Et le soir j’ai du mal à décrocher, j’ai un second bureau sur lequel je fais tout le versant administratif, et celui ci est dans la pièce principale, car souvent je passe des commandes, gère le blog, la boutique le soir ou le week-
end!

collage bs

Peux tu nous parler un peu de ta nouvelle collection printanière ainsi que de tes futurs projets?
Je ne devais pas faire de collection printemps, car j’avais pris du retard, et il était l’heure de faire celle de la rentrée, mais j’avais trop envie de jolies couleurs douces et gourmandes! J’ai décliné simplement deux corbeilles et deux coussins de rangement dans des tons menthe, émeraude, abricot, bleu… je ne m’éloigne jamais de cette fonction de rangement dans mes accessoires, j’aime trop l’ordre! Moi j’adore mettre des bouquets de fleurs dans les corbeilles, et les enfants ne cherchent plus leurs pyjamas et leurs doudous le soir au moment du coucher, ils ont chacun leur coussin. Il y aura aussi une mini collection été, avec des sacs pour la plage, pour les grands et les petits. L’automne sera dans des teintes plus sombres, mais chaudes et lumineuses, du bordeaux, du jaune doré, du bleu marine et du fuchia! Il y aura des sacs maternelle, des pochettes à chaussons, des lunch bags, des rouleaux à feutres… Je prépare une collaboration avec la jolie boutique Happy Zoé

collage bs2

Pour voir et en savoir plus sur les créations The Blue School, je vous recommande vivement sa boutique ici ainsi que sa page Facebook

Une matinée au jardin botanique

Se réveiller, ouvrir la fenêtre et constater un soleil radieux.
Se rendre au jardin botanique au Parc de la Tête d’Or et s’émerveiller.
Profiter du lieu encore assez désert avec une lumière toute printanière.
Regarder les pétales sur fond de ciel bleu et se laisser porter par la poésie des noms camélia, magnolia, prunus, rodhodendron…

P1130925

P1130924

P1130959

P1130963

P1130961

Simple and sure – The Pains of Being Pure at Heart

Days Of Abandon

Difficile pour moi de ne pas parler musique dès lors qu’il s’agit de ce groupe The Pains Of Being Pure at heart, un groupe que j’affectionne tout particulièrement…
L’annonce de la sortie de leur nouvel album le 22 avril prochain me réjouit. Ce troisième opus s’intitule Days Of Abandon.

L’écoute du single Simple and sure annonce un peu la couleur de cet album : des sonorités plutôt légères, pop, délicatement joyeuses et lumineuses avec des paroles un peu plus sombres. Un contraste qui favorise l’expression personnelle plus proche des premières intentions musicales du leader du groupe Kip Berman.

Dans la vidéo suivante la version live de ce morceau se retrouve à partir de la troisième minute.
Nous étions présents à ce concert à l’Epicerie Moderne. Un très bon souvenir. Vous pouvez retrouver mon live report de ce concert ici sur le site DarkGlobe.

Délicieux scones Londoniens

Envie de vous parler aujourd’hui de ces délicieux scones Londoniens dont la fabuleuse recette se trouve ici sur le blog gourmand Chocolat & Caetera de Guillemette. Ces petits pains sont délicieux, nature ou au citron… J’ai choisi de tester la recette « nature ». A déguster avec un peu de confiture et un bon thé of course!

IMAG0075

IMAG0079

Un petit bonheur nommé « écureuil »

Chaque matin, ça recommence! Ma grande fille devant son petit déjeuner qui pousse soudainement un cri: ECUREUIL!! Je sursaute car pas toujours très bien réveillée et moi aussi je m’émerveille. Nous nous mettons à observer nos petits voisins roux qui s’agitent et se courent après! Ils sont rapides et notre regard a parfois du mal à les suivre. On se dit qu’on a de la chance de les voir si souvent. C’est un instant tout simple, un vrai petit bonheur…

P1130903

P1130907

P1130909